14 juin 2024

Pornichet-La Baule accueille la famille Ocean Fifty au grand complet !

Pornichet-La Baule accueille la famille Ocean Fifty au grand complet !

Pornichet-La Baule accueille la famille Ocean Fifty au grand complet !

Après Saint-Malo au mois de mai qui recevait l’Act 1 du Championnat Ocean Fifty Series 2024, la totalité de la flotte des trimarans de 15 m se retrouve en Région Pays de la Loire, prête à des échauffourées de toute beauté pour l’Act 2, du 20 au 23 juin. Car c’est précisément dans la baie du Pouliguen que les régates courtes (inshore) vont s’enchaîner avant un grand parcours de 24h à sillonner les côtes ligériennes et le grand large. Sans compter un stade nautique visible depuis la terre : « Chaque centimètre de la plage sera un siège, chaque restaurant sera une loge » confie poétiquement Sébastien Rogues, skipper de Primonial, local de l’étape, pas peu fier de recevoir ses camarades de jeu en son pays. 10 équipages, soit plus de 50 marins, s’apprêtent dès jeudi 20 juin à repousser leurs limites pour briller à Pornichet-La Baule.

Solidaires En Peloton (skipper Thibaut Vauchel-Camus) et Realites (skipper Fabrice Cahierc), respectivement 1er et 2ème à égalité de points au classement général provisoire, sentent déjà le souffle chaud de leurs adversaires déterminés à tout donner sur le plan d’eau de la baie du Pouliguen. Désormais bien en jambes, excepté peut être le Méditerranéen Wind Of Trust – Fondation pour l’enfance (skipper Christopher Pratt) qui démarre la saison sur cet Act 2 mais pourrait bien faire des lumières, les équipages ont bien en tête le rythme effréné des petits parcours, conjuguant maîtrise totale des manœuvres, tactique de haute volée, vitesse max.
« A Pornichet-La Baule, le rythme sera tout aussi intense qu’à Saint-Malo, et c’est ce que l’on aime : on repousse nos limites et le mental prend le dessus. » confirme Elodie-Jane Mettraux, équipière sur l’équipage 100% féminin du trimaran Upwind by MerConcept.

Après un tour de chauffe, mercredi 19 juin, les parcours inshore se succéderont dès 14h jeudi 20 et vendredi 21 juin avec des invités à bord (spécificité de la classe Ocean Fifty : régater et partager !). Greg Boyer-Gibaud, le directeur de course de l’épreuve, annonce d’emblée les enjeux : « Les parcours en baie seront relativement courts avec beaucoup de paramètres à prendre compte, notamment le courant de chaque côté de l’île des Evens et les effets de site selon la direction du vent. La course offshore de 24h longera toutes les côtes ligériennes de la Vilaine aux Sables d’Olonne, en passant par l’île d’Yeu et Noirmoutier. Nous positionnerons un way-point au large, ajustable en fonction de la météo. »

Le retour des « grands bateaux » à Pornichet-La Baule

« Ce sera le renouveau de quelque chose avec l’arrivée de 10 gros bateaux. Il n’y en a pas eu depuis la course La Baule-Dakar (dernière édition en 1991). Le Yacht Club de La Baule nous a beaucoup aidé en ce sens et il est enthousiaste à l’idée de revoir des multicoques de course au large » annonce Manu Versace, organisateur du championnat Ocean Fifty Series 2024. Avec la possibilité pour tous d’admirer les régates depuis la plage ou les gradins en bout de digue, de découvrir les paddocks de chacune des écuries de courses au large, de rencontrer les skippers et leurs équipiers ultra expérimentés (Yann Eliès, Tom Laperche, Pierre Leboucher, Audrey Ogereau et tant d’autres), de voir de près ces incroyables machines propulsées par le vent, l’Act 2 à Pornichet-La Baule promet d’être un événement exceptionnel…

 

ACT 1 – SAINT MALO, le 23 Mai 2024. OCEAN FIFTY SERIES

 

Programme de l’Act 2 à Pornichet-La Baule

Mercredi 19 juin : 10h Point Presse (Espace Partenaires), 11h30 Table ronde sur le thème de la mixité organisée par UPWIND by MerConcept, 13h début des départs pontons pour entraînements.
Jeudi 20 juin : 13h départ pontons, 14h premier départ, plusieurs courses à suivre
Vendredi 21 juin : 13h départ pontons, 14h premier départ, plusieurs courses à suivre
Samedi 22 juin : 13h départ ponton, 14h départ de la course offshore de 24h
Dimanche 23 juin : à partir de 14h arrivées des équipages

Les mots des marins

ACT 1 – SAINT MALO, le 23 Mai 2024. OCEAN FIFTY SERIES

Matthieu Perraut, skipper d’Inter Invest

« Nous abordons l’Act 2 avec l’intention de continuer à prendre nos repères et apprendre encore. L’équipage sera le même, ce qui est une bonne chose pour travailler les détails, et nous allons expérimenter l’offshore de 24h qui sera un nouveau format pour nous. J’habite à Pornichet, je suis donc super heureux d’accueillir les copains pour de belles régates dans la baie. A dix bateaux, cela va être incroyable ! ».

Chris Pratt, Wind of Trust – Fondation pour l’Enfance

« Je suis content de retrouver les copains ! A Marseille, on est un peu loin de la compétition en Ocean Fifty et surtout, nous sommes très concentrés sur la recherche de partenaires. Le gros morceau est déjà d’amener le bateau à Pornichet-La Baule et la victoire sera d’être au départ jeudi du premier inshore de l’Act 2. Nous arrivons avec beaucoup d’humilité et notre ambition sportive est de faire du mieux que l’on peut ».

Elodie Jane-Mettraux, Upwind by MerConcept

« Nous venons de recevoir nos nouvelles voiles et nous savons qu’il y a encore des choses à améliorer pour cet Act 2. Dans l’ensemble, nous avons fait beaucoup de choses bien à Saint-Malo, comme les manœuvres, la gestion du bateau, l’apprentissage de la communication à bord. La sauce va prendre, il faut être patientes, ne pas se sentir frustrées. La flotte va s’homogénéiser au fur et à mesure, cependant, rien n’empêche de naviguer au mieux, de prendre des super départs ».

Yann Eliès, équipier sur Viabilis Océans

« Baptiste Hulin cherchait à s’entourer de personnes d’expérience pour sa première année sur le championnat, et j’avais vraiment envie de naviguer en Ocean Fifty. C’est une classe que je connais bien et que j’apprécie pour la simplicité des bateaux, la belle ambiance qui règne, le partage des navigations avec les invités. Les équipes affichent un excellent niveau, le jeu de la régate est très intense. J’aime aussi ce format, mélange de courses inshore à cinq et d’offshore qui demandent aux trois équipiers d’être très complets ».

Sébastien Rogues, skipper de Primonial

« Je suis trop heureux de pouvoir faire une course en Ocean Fifty dans la baie. Bateaux magiques et baie superbe : le combo est magistral ! Sur Primonial, nous avons clairement envie de performer à la maison. Nous avons réalisé un gros bloc d’entraînement avec l’équipage d’Inter Invest pour essayer de s’affiner au maximum. Nous ne sommes pas peu fiers de ramener de belles unités comme les Ocean Fifty en baie de La Baule qui est un incroyable stade nautique. Tout le monde pourra voir les régates de partout ! ».

+ d’articles

  • 9 juillet 2024
    La Route des Terre-Neuvas : une transat unique, historique et engagée
  • 23 juin 2024
    Sébastien Rogues et son équipage sur Primonial, vainqueurs à domicile

Ocean Fifty Series

Ocean Fifty Series

SAISON 2024